SadeX-©-Gilles-Vidal - 5_edited.jpg

Actualités

Retrouvez tous les mois l'actualité de la compagnie

 Prochains rendez-vous

DSC09935.JPG

 en création

flèche 3 white.png

Médée M Jason

 

Né d’une logique curieuse qui nous a menés de Sade à Médée, dans une exploration des transgressions, ce travail est aujourd’hui inscrit dans l’identité de la compagnie, telle qu’elle se définit au fil des créations, rencontres, recherches. En 2019, saisis par l’universalité, la très grande résonance avec nos quotidiens et la richesse insondable de la mythologie, nous commencions, à l’occasion d’une résidence de territoire dans le Quercy Blanc, un cycle intitulé Les Transes Mythologiques. Ce cycle, initié par un premier opus autour de l’Odyssée dans une forme adaptable en tous lieux, se poursuit avec un travail sur le mythe de Médée et Jason, dans une forme dédiée aux espaces scéniques. Dans les deux cas, et de façon constitutive à nos identités, le travail est musical. Musique et environnement sonore sont entrelacés au texte, au jeu.

 

«Quand on n’espère plus, c’est alors qu’on ne doit pas désespérer»
Médée - Sénèque

CREDITS :

Adaptation : Céline Cohen
Mise en scène : Régis Goudot
Avec : Céline Cohen, Régis Goudot, Louise Guillame-Bert, Mathieu Hornain, Wilfried Tisseyre, Yohann Villepastour
Musique : Mathieu Hornain et Wilfried Tisseyre
Scénographie : Gilles Montaudié
Création lumière : Philippe Ferreira
Régie : Aoife O'Connell
Production : Compagnie Voraces
Coproduction : Théâtre Sorano, Le Parvis, scène Nationale Tarbes-Pyrénées, Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

Avec le soutien de la DRAC Occitanie, de la Région Occitanie, de la Ville de Toulouse

DU 08 AU 11 MARS AU THÉÂTRE SORANO SCÈNE CONVENTIONÉE

TOULOUSE 

Théâtre Sorano

35 Allée Jules Guesde, 31000 Toulouse

RÉSERVEZ ICI

en création

La compagnie poursuit son épopée mythologique avec un travail sur le couple de Médée et Jason, dans une création dédiée aux espaces scéniques. Le mythe de Médée nous interroge : quelle peut être sa fonction dans une société, lorsque l’on se rend compte que, de façon inédite dans la mythologie, aucune « punition » ne vient sanctionner ce qui semble pourtant le pire crime : l’infanticide ?
Création au Théâtre Sorano en mars 2022.

En savoir plus