Sade X - Cie Voraces - © Gilles Vidal

Sade X

D'après Sade. Spectacle conseillé à partir de 16 ans, pour un public averti et consentant.

SADE ! Pourquoi ? Parce que c'est un choc ! Et le CHOC, ça réveille, non ?

Si Sade scandalise et dérange à travers les siècles, c'est qu'il transgresse bien au-delà des seules bonnes mœurs… C’est par le prisme de l’organique que Sade nous entraîne dans une pensée politique incisive où ironie mordante et humour corrosif sont de mise. Et surtout, Sade, en 1789, soulève sur les principes républicains des questions qui aujourd’hui encore brûlent, avec une maestria à couper le souffle. Que sont nos libertés une fois policées ? Quelles contradictions y a-t-il entre un système politique, pour louable que soient ses intentions, et le chaos des pulsions humaines ? Quels risques courons-nous à vouloir ignorer ces contradictions ?


De quoi SADE X parle-t-il qui secoue ? De la condition humaine sise en un corps fait de chair et de sang. D'un être envahi, façonné par ses pulsions, ses désirs, se débattant avec soi et les autres, le mal, le bien, l'ordre moral… comme il peut. De l'enfermement, qui, s'il ne le provoque pas, aiguise pour le moins le besoin de s'échapper par un imaginaire débridé.


Au passage, la dissection des dogmes et conventions de tout poil nous renvoie aux secousses de notre propre monde… puisque sexe, religion, maternité, libertés, sont toujours des problématiques, des enjeux de pouvoir, voire des motifs d'asservissement.

1/4

Extraits presse

"SADE X : véritable lecture critique d'un auteur des Lumières qui fait toujours polémique, dont l'opposition au zèle législatif et aux idoles abrutissantes est plus que jamais d'actualité. Osé, original et percutant."

Le Clou dans la planche​

"C'est chez Sade, le plus sombre de nos penseurs, que Céline Cohen est allée puiser la lumière. Une comédienne d'une incroyable physicalité et dotée d'un sens du burlesque fracassant. On ressort de ce spectacle électrisé, vivant !"

Culture 31

Crédits

Adaptation, interprétation : Céline Cohen
Mise en scène : Régis Goudot
Création musicale : Nathan Cohen
Création lumière : Philippe Ferreira
Accessoires, costumes : Sha Presseq
Régie : Stanislas Michalski ou Wilfried Tisseyre
Graphisme : Brice Devos
Crédit Photos : Gilles Vidal

Avec le soutien de la Ville de Toulouse

Sade X - Cie Voraces

Nous y sommes passés, entre autres...

 

Saison 2017-2018

Du 28 au 31 mars 2018 | Cave Poésie, Toulouse

Saison 2016-2017

Du 7 au 26 juillet 2017 | Théâtre des Corps Saints, Avignon

21 avril 2017 | Mix'art Myrys, Toulouse

Saison 2015-2016

11 au 12 mars 2016 | Théâtre Sorano, Toulouse